L’enfant et la famille devant l’impôt

par Alfred Sauvy  Du même auteur

Résumé

Les principes qui guident le législateur fiscal pour l’impôt direct ne peuvent être appliqués sans réformes profondes. Le souci d’égalité et de justice rejoint, dans une large mesure, celui du rendement financier, tous deux conduisant à tenir compte des besoins de l’enfant, longtemps ignoré par la loi. Commencée en 1945 pour l’impôt sur le revenu, la réforme doit être aussi étendue à l’impôt sur le logement.