Aperçu démographique sur l’évolution des effectifs scolaires

par Paul Vincent  Du même auteur

Résumé

L’encombrement actuel de certaines écoles résulte en partie de l’arrêt des constructions scolaires pendant la guerre et des destructions occasionnées par les hostilités. Mais le défaut d’une politique rationnelle en matière de constructions scolaires faisait déjà sentir ses effets bien avant la guerre. Le mouvement de concentration urbaine impose la construction de nouvelles écoles dans les agglomérations, en l’absence de toute augmentation globale des effectifs d’âge scolaire. Ceux-ci sont actuellement à un minimum, et le retour à la normale risque d’aggraver considérablement les difficultés présentes, si les mesures qui s’imposent ne sont prévues dès maintenant.