La statistique de la population sous le Consulat et l’Empire. Le Bureau de statistique

par Marcel Reinhard  Du même auteur

Résumé

Après avoir retracé les antécédents du Bureau de statistique, créé au début du Consulat, l’auteur en montre l’évolution et s’attache notamment à marquer la place qu’y tint la statistique et les applications qui en furent faites. La crise et la suppression du Bureau, évoquées ensuite, s’expliquent en grande partie par la faveur accordée à la statistique économique aux dépens de la statistique démographique. L’œuvre du Bureau de statistique n’en aide pas moins à comprendre l’histoire et la démographie d’une période particulièrement importante, tout autant que l’histoire de la démographie.