Une enquête sur les besoins des familles

par Alain Girard  Du même auteur

Résumé

Couipte rendu d’une enquête par sondage réalisée au mois de juin 1950. Le public estime que le niveau d’existence est inférieur à celui d’avant-guerre. Les besoins les plus pressants concernent les vêtements et la nourrituie. Mais l’esprit d’épargne n’a pas disparu, surtout parmi les cultivateurs. Le coût de la construction n’est pas sous-estimé et le public admet en conséquence la nécessité de payer, pour des habitations neuves, des loyers plus élevés, mais dont le montant ne couvrirait pas les hauts taux d’intérêt actuels.