Mobilité sociale et dimension de la famille. — Enquête dans les lycées et les facultés

par Alain Girard  Du même auteur

Résumé

Résultats de trois enquêtes monographiques, effectuées dans des milieux homogènes, élèves des lycées et étudiants des Facultés. Il apparaît dans ces milieux, entre le nombre d’enfants dans les familles et l’élévation du niveau social, une relation inverse de celle qui existe dans l’ensemble de la population. En conséquence, l’accès aux études secondaires et supérieures ne serait guère possible, dans les milieux modestes, qu’aux enfants des familles restreintes.