Le problème démographique au Japon

par Jean Robin  Du même auteur

Résumé

La démographie du Japon pose d’une manière particulièrement aiguë le problème du surpeuplement d’un pays. Un bref aperçu historique montre comment la croissance de la population a pu être freinée par des guerres intérieures et des viscosités administratives retardant le développement économique. Après la Restauration impériale de 1868, la modernisation du pays s’accompagne d’une révolution démographique dont l’activité tendue vers l’extérieur entraînera le Japon dans la voie des conquêtes. Avec la capitulation, le volume de la production économique a considérablement diminué alors que celui de la population ne cesse de s’enfler. Une description des ressources industrielles et agricoles de l’archipel laisse présumer une amélioration des conditions actuelles d’existence ; mais seule une conjoncture commerciale internationale favorable permettra, par l’échange de produits manufacturés, de combler un déficit alimentaire que l’excédent démographique creuse sans cesse davantage, malgré une politique officielle catégoriquement malthusienne. Cette indigence des subsistances colore l’opinion publique japonaise d’une inquiétude ressentie partout, et fait du sur-peuplement le problème central que les hommes d’Etat et la nation toute entière devront dans les décades à venir s’efforcer de résoudre.