Niveau de vie des familles suivant le nombre d’enfants

par Frédéric Tabah  Du même auteur

Résumé

Cet article met à jour, pour le mois de mars 1951, les études que Population a publiées sur le niveau, d’existence des familles de manœuvre. La comparaison entre les besoins, évalués aussi objectivement que possible, et les ressources, compte tenu des prestations familiales, fait ressortir la baisse incontestable du niveau de vie avec l’agrandissement de la famille. L’examen a été étendu à certains fonctionnaires de revenus moyens. Il montre que les charges entraînées par les enfants annulent l’amélioration qu’aurait permis l’avancement hiérarchique, le niveau de vie d’un fonctionnaire supérieur étant ainsi ramené à celui d’un fonctionnaire subalterne célibataire (*).