Les doctrines de population des Encyclopédistes

par Anita Fage  Du même auteur

Résumé

Deux siècles ont passé depuis la publication des premiers volumes du Dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers, plus connu sous le nom d’Encyclopédie méthodique de Diderot et d’Alembert. Dans le cadre des manifestations de ce Ы-centenaire, il est particulièrement opportun de souligner la part importante prise par les encyclopédistes dans l’évolution de la pensée démographique. L’intérêt porté aujourd’hui aux pays sous-développés donne en outre un regain d’actualité à ces doctrines établies sur les économies sous-déieloppées de l’ancien régime.