L’Eglise catholique et les problèmes de population. Textes pontificaux récents

par S. De Lestapis S. J.  Du même auteur

Résumé

Devant les bouleversements et les sinistres produits par la deuxième guerre mondiale en bon nombre de populations du globe, et devant la sous-alimentation de peuples entiers, l’Eglise catholique, par la voix de son chef, appelle l’univers à des efforts d’entente, spécialement en matière d’organisation des migrations et d’organisation mondiale de la santé. Elle rappelle aussi que « la vie est sacrée », et qu’une population vaut ce que l’exubérance et la force vive de familles saines lui confèrent. Dans un numéro antérieur, le R. P. Riquet avait déjà précisé la position de l’Eglise catholique devant le problème de population. Les récentes déclarations pontificales appelaient une nouvelle présentation. C’est le R. P. Stanislas de Lestapis qui a bien voulu s’en charger. Le R. P. de Lestapis assure un enseignement de sociologie familiale à l’Institut catholique de Paris et, dans la Revue de l’Institut social de l’Action populaire, la rubrique des questions familiales et des problèmes de population. Ses études sur l’être et l’existence de la famille, en rejoignant les travaux de Gabriel Madinier et de Paul Archambault, sont une contribution importante à la recherche philosophique en ces matières.