Le problème et la politique démographiques au Japon

par Ayanori Okasaki  Du même auteur

Résumé

De la restauration Meiji (1868) à la fin de la seconde guerre mondiale en 1945, le Japon a mené une politique d’expansion démographique ininterrompue . A la fin des hostilités, avec une économie ruinée, privée d’une partie de ses sources de matières premières et de ses courants d’échanges avec l’étranger, il a dû faire vivre, sur un territoire diminué de plus de 40 %, une population plus nombreuse qu’avant guerre et possédant de fortes possibilités d’accroissement en raison d’une structure favorable, acquise au cours d’un siècle de croissance continue. Jamais le problème de la population et des subsistances ne s’était posé, dans les temps modernes, avec autant d’acuité. Une première étude a paru dans Population n° 2, 195 1, sous la signature de M. Jean Robin. Il nous est donné aujourd’hui de publier un article de la personne la plus qualifiée au monde sur ce sujet. Il s’agit du Professeur Ayanori Okasaki, directeur de l’Institut japonais de population, dont il a été question dans le n° 4, 1951, de notre revue. Abordant successivement l’aspect économique, social et moral de la question, il brosse un tableau des difficultés rencontrées depuis sept ans, et montre en particulier que la situation demeure très préoccupante, malgré les efforts déployés.