Le peuplement des grandes agglomérations urbaines. Londres et Paris aux xixe et xxe siècles

par Stanislas Korzybski  Du même auteur

Résumé

L’objet de la recherche est l’étude des variations numériques, dans le temps et dans l’espace, de la masse du peuplement de la grande agglomération urbaine, en prenant comme exemple Londres et Paris. Les coordonnées géographiques habituelles sont abandonnées pour une définition « sociale » de l’espace, permettant d’étudier, à l’aide d’une seule coordonnée, l’étalement du peuplement dans l’« espace urbain ». l’évolution du peuplement de la grande agglomération apparaît alors comme une croissance relativement régu- lière, moulée dans des formes pouvant être repérées sur une carte géographique et correspondant probablement à des articulations « naturelles » du corps urbain.