Fécondité des mariages — Nouvelle méthode de mesure

par Louis Henry  Du même auteur

Résumé

Dans le cahier n° 16, M. Louis Henry étudie la fécondité des ménages suivant le nombre d’enfants déjà nés. Ce facteur fondamental n’avait pas encore été explicitement introduit dans l’étude de la fécondité. L’auteur montre qu’il y a avantage à en tenir compte, en particulier après une guerre ou tout autre événement produisant de grandes perturbations. Des erreurs sensibles risquent d’être notamment commises en divers pays de l’Europe occidentale actuelle, en utilisant des méthodes classiques.