Sur le nombre des infirmes en France

par Suzanne Picquenard  Du même auteur

      Jean Sutter  Du même auteur

Résumé

La multiplication des lois sociales d’assistance rend néces- saire de connaître avec précision le nombre de personnes à secourir et les troubles qu’elles présentent. Il était possible, jusqu’ici, grâce surtout aux pensions militaires et aux pensions d’invalidité de la Sécurité sociale, de recueillir des données de valeur sur les mutilés et les malades chroniques. La loi du 2 août 1949 touche un grand nombre d’infirmes, jusqu’ici ignorés par la loi. Elle constitue un élément précieux d’un recensement qualitatif éventuel.