La population des hôtels meublés à Paris : composition et conditions d’existence

par Andrée Michel  Du même auteur

Résumé

La pénurie de logements dans les villes a des conséquences désastreuses et pèse particulièrement sur les personnes qui n’ont pu trouver accès aux logements anciens, protégés par la loi. Tout cet « excédent » reflue vers le seul secteur offrant quelque fluidité : les hôtels meublés. Il en résulte des détresses difficilement exprimables. Dans un premier article (1), Mlle Andrée Vieille, chercheur au Centre National de la Recherche Scientifique, avait procédé à une évaluation de cette population, et montré qu’elle comprend une proportion importante de familles. Le même auteur, aujourd’hui Mme Andrée Michel, décrit les conditions de vie dans les hôtels. Observatrice scrupuleuse, elle ne reporte ici que des faits contrôlés et contrôlables, montrant l’intensité des détresses et l’ampleur des besoins à satisfaire.