Des registres paroissiaux à l’histoire de la population : manuel de dépouillement et d’exploitation de l’état civil ancien – Présentation d’une publication de l’I.N.E.D

par Louis Henry  Du même auteur

      Michel Fleury  Du même auteur

Résumé

L’importance des recherches historiques en matière démographique a été souvent soulignée dans Population. Une étude de M. J. Bourgeois-Pichat (octobre-décembre 1951 et avril- juin 1952) avait notamment permis de reporter la période statistique, jusqu’au début du règne de Louis XVI. Mais, au-delà de cette période, les relevés statistiques sont si rares et fragmentaires que cette partie fondamentale de l’Histoire est encore très incertaine. M. Louis Henry avait déjà montré (Population avril-juin 1953) la richesse inexploitée que constituent les registres paroissiaux. Comme le dépouillement de ces registres à des fins démographiques soulève des difficultés techniques, il a rédigé, avec l’aide de M. Michel Fleury, archiviste-adjoint du département de la Seine et de la Ville de Paris, un manuel à l’intention des nombreux chercheurs qui travaillent sur les registres paroissiaux. Ce manuel, d’une utilité considérable, était impatiemment attendu. Les auteurs présentent ici leur ouvrage, en cours de publù cation par l’I.N.E.D.