Le remariage des veufs et des veuves

par Roland Pressat  Du même auteur

Résumé

Les recherches démographiques ont pris depuis longtemps un retard important qu’il est difficile de combler. Non seulement, en effet, les documents de base tels que les registres paroissiaux, contiennent des richesses immenses encore en friche, du point de vue démographique, mais les statistiques de l’état civil elles-mêmes n’ont été que très partiellement analysées et exploitées. Cette lacune vient du fait, qu’avant guerre, le service star tistique (Statistique générale de la France) ne disposait que de moyens extrêmement modestes qui lut permettaient à peine de mettre à jour et de fournir au public des statistiques régulières, sans lui laisser la possibilité de les exploiter lui- même. Et, d’autre part, en l’absence presque totale d’enseignement de la démographie, les recherches privées ou universitaires étaient limitées à quelques points essentiels. En particulier, la question du remariage des veufs, dont l’intérêt sociologique est cependant important, n’avait pas encore été abordée. C’est cette lacune que comble, en partie, M. R. Pressat, en jetant en outre les bases d’études ultérieures.