Collèges et fréquentation scolaire au XVIIe siècle

par François De Dainville  Du même auteur

Résumé

A défaut d’une documentation aussi riche que celle qui a fourni la matière d’un précédent article (1), nous avons pu rassembler pour d’autres régions de la France des données éparses, qui éclairent notre connaissance sociologique des collèges de l’Ancienne France.