La mortalité des jeunes enfants dans les pays méditerranéens

par Louis Henry  Du même auteur

      Jean-Noël Biraben  Du même auteur

Résumé

Depuis les travaux décisifs de J. Bourgeois-Pichat sur l’analyse de la mortalité infantile, il est devenu commode, grâce à quelques règles simples, de juger la mortalité infantile d’une population. Ces lois ont permis ainsi de mettre en évidence une surmortalité importante, par rapport à la normale, dans la plupart des pays méditerranéens. C’est cette anomalie que les auteurs de l’article ont analysé ici, en essayant d’en dégager les modalités, les causes déterminantes et l’évolution dans le temps. Ces recherches mettent aussi en relief l’intérêt de certains problèmes, encore mal définis, concernant les relations entre l’âge des enfants et les causes de décès. Problèmes qui promettent de fructueuses recherches.