Évolution de la population active en divers pays industriels

par Françoise Leridon  Du même auteur

Résumé

Depuis la grande crise de chômage de 1929, le souci du plein emploi est passé au premier plan dans les préoccupations de l’opinion et des pouvoirs publics. Le progrès technique exerce des effets d’appel et des effets de refoulement qui modifient profondément la composition de la population active. Devenue un des éléments essentiels de l’observation et de la prévision, l’étude de l’évolution de la population active doit servir à l’orientation des jeunes générations. Les classes fortes nées depuis 1946 entrant précisément dans la période d’orientation, les études dans cette direction doivent être multipliées. Mlle Françoise Leridon a entrepris une étude sur les principales branches économiques qui met en évidence des phénomènes intéressants.