Nos ressources de main-d’œuvre et les perspectives. Une étude d’un économiste soviétique en 1922

par Stanislas Stroumiline  Du même auteur

Résumé

Économiste et académicien, Stanislas Stroumiline, né en 1877, est une des figures les plus curieuses de la science soviétique. Son œuvre ne comporte pas moins de 200 ouvrages et articles importants. Membre du parti communiste depuis 1923, marxiste convaincu, Stroumiline n’en a pas moins connu une période d’éclipsé vers les années 1936. S’ étant efforcé de conserver une attitude strictement scientifique, il a été amené à prendre quelque distance vis-à-vis des vérités officielles. Il a notamment réagi contre certaines conceptions sommaires, en honneur chez les marxistes, dans un article intitulé Du problème de la natalité en milieu ouvrier, écrit en 1936, mais qui n’a pu être imprimé qu’en 1957 dans les Problèmes de l’économie du travail volume de 800 pages, qui réunit divers écrits, datant, pour la plupart, de 1920-1926. La réhabilitation de ce savant semble totale. On prépare actuellement, pour son 85e anniversaire, une édition complète de ses œuvres en 10 volumes. Par ailleurs son ouvrage présentera, sous la signature de spécialistes qualifiés, les divers aspects de son œuvre; en particulier, le sociologue soviétique Ourlanis écrira sur Stroumiline démographe. L’article que nous présentons ici a été écrit par Stroumiline en 1922; c’est par lui que débutent les Problèmes de l’économie du travail. L’étude est reprise de Construction économique, Fascicule 2, 1922. Il s’agit notamment d’une prévision de la population suivant la méthode devenue classique, qui utilise la population par âges. C’est là une des toutes premières applications de cette méthode qui devait ensuite se généraliser.