Sur la mesure des migrations intérieures au moyen des données fournies par les recensements

par André Beltramone  Du même auteur

Résumé

Comme tous les changements ne donnant lieu à aucun enregistrement officiel, à aucune mesure de police ou de fiscalité, les migrations intérieures sont mal connues, dans la plupart des pays. Les recensements périodiques de la population fournissent cependant quelques indications utiles. Elles sont loin, pour la France du moins, d’avoir été pleinement utilisées et la méthodologie elle-même laisse à désirer. Cest à cette question de méthode que s’est attaqué M. André Beltramone, chargé de cours à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques ď ‘Aix-Marseille. Il indique plus particulièrement comment utiliser les recensements français, mais les procédés indiqués valent pour d’autres aussi.