Enquête nationale sur l’entrée en sixième et la démocratisation de l’enseignement

par Guy Pourcher  Du même auteur

      Henri Bastide  Du même auteur

      Alain Girard  Du même auteur

Résumé

L’Institut national d’études démographiques a procédé en 1953 et 1954 à une série d’enquêtes sur l’orientation et la sélection des enfants d’âge scolaire, qui ont montré une forte inégalité sociale dans le recrutement des diverses formes d’enseignement donné au-delà du cycle élémentaire. L’importance du choix des études, fait dès 11-12 ans, apparaissait en toute clarté : l’avenir scolaire des enfants est en réalité fixé très tôt. Depuis cette époque, la réforme de l’enseignement de janvier 1959 est entrée en application, et il a été institué notamment un cycle d’observation de deux années au-delà du cycle élémentaire, destiné à orienter au mieux les enfants de tous les milieux, en fonction de leurs aptitudes. De nouvelles recherches étaient devenues nécessaires pour observer la situation actuelle, compte tenu des changements intervenus depuis dix ans. A cette fin, et en plein accord avec les autorités responsables de l’enseignement en France, l’Institut national d’études démographiques a procédé en juin et octobre 1962 à de nouvelles investigations, dont les premiers résultats sont présentés dans cet article.