Le peuplement de Paris. Origine régionale. Composition sociale. Attitudes et motivations. Présentation d’une enquête de l’I.N.E.D. et de la Préfecture de la Seine

par Guy Pourcher  Du même auteur

Résumé

La croissance de la population parisienne est un des phénomènes les plus frappants et les plus chargés de conséquences. Dès l’abord, et sur l’opportunité même de ce mouvement et de son rythme, les esprits divergent, s’abandonnant souvent à des vues affectives et préjugées. A plus forte raison, dès qu’il s’agit d’aborder les problèmes complexes d’aménagement posés par cette croissance, les débats sont trop souvent inspirés par des idées brutales et frustes. Comme en tant d’autres domaines, de grandes erreurs sont commises ou risquent de l’être, faute d’une connaissance suffisante du champ. C’est seulement cette connaissance qui peut donner aux débats et aux décisions leur plus grande efficacité. L’I.N.E.D. a déjà publié une grande étude rétrospective sur la formation de la population parisienne. Il s’ agissait cette fois d’aller plus loin et d’analyser le mécanisme de la concentration. S’agissant de décisions le plus souvent individuelles, une telle recherche nécessitait au préalable une connaissance qualitative aussi profonde que possible de l’ensemble des migrants qui afflue de la province vers la capitale. Il était ensuite possible de rechercher les mobiles qui ont agi sur les migrants, comme aussi leurs projets d’avenir, particulièrement sur des départs éventuels à la fin de la vie active. Sur ces divers points, les connaissances scientifiques étaient à peu près inexistantes. C’est pourquoi a été entreprise une grande enquête par sondage. Celle-ci a bénéficié de la collaboration de la Préfecture de la Seine et d’un concours financier voté par le Conseil municipal de Paris et le Conseil général de la Seine. La revue La conjoncture économique dans le département, éditée par la Préfecture de la Seine, publie dans son n° 3 de 1963, un résumé du rapport complet de l’enquête. Celui-ci fera l’objet, dans les mois à venir, d’un volume actuellement sous presse. M. Guy Pourcher, chargé de recherches à l’I.N.E.D., présente ici les principaux résultats.