Mesure du temps mort en fécondité naturelle

par Louis Henry  Du même auteur

Résumé

La mesure de la fécondité naturelle et la connaissance de ses lois ont fait de grands progrès depuis quelques années, grâce à l’analyse statistique de ces phénomènes. Les recherches, si fructueuses, de MM. Louis Henry et Paul Vincent et de divers collaborateurs se poursuivent et gagneraient à être prolongées et complétées par des études entreprises dans le cadre traditionnel de la biologie. M. Louis Henry présente ici une série importante de résultats, sur l’étendue du temps mort qui suit une naissance, donnée si peu connue jusqu’à une époque toute récente.