La famille et l’orientation scolaire au niveau de la sixième. Enquête de juin 1963 dans l’agglomération parisienne

par Paul Clerc  Du même auteur

Résumé

En 1962, une enquête nationale de l’I.N.E.D. a porté sur les enfants qui ont quitté le cours moyen 2e année, à la fin de l’année 1961-1962, pour entrer soit en 6e, soit en classe de fin d’études primaires. Cette enquête a, en particulier, mis en évidence l’influence de la condition sociale des parents, même dans la région parisienne où l’entrée en 6e est la plus fréquente (72 % des enfants contre 42 % dans les communes rurales). L’inégalité d’accès à la 6e (et particulièrement dans les lycées) selon la condition sociale résulte à la fois d’une inégalité de réussite scolaire et d’une inégalité de comportement (à réussite scolaire égale, la proportion des enfants de cadres supérieurs est plus élevée que celle des enfants d’ouvriers). Pour pousser plus loin l’analyse, une enquête auprès des familles était nécessaire. Limitée à l’agglomération parisienne, elle a été conduite de mai à juillet 1963. Les résultats sont présentés ici par M. Paul Clerc, chargé de recherches à l’IN.E.D.