Une enquête sur les femmes fonctionnaires

par Geneviève Gontier  Du même auteur

      Claude Vimont  Du même auteur

Résumé

L’emploi féminin est l’objet de nombreuses études. L’importance des problèmes de population active dans l’analyse de la croissance de l’économie nationale, le désir de dresser un bilan de la condition féminine, la volonté de rechercher de nouvelles solutions au problème de l’emploi des femmes expliquent cet intérêt. En liaison avec un groupe de travail sur l’emploi féminin créé au Commissariat au Plan en 1962, l’I.N.E.D. a déjà été amené à faire le point des connaissances actuelles sur ce sujet. La difficulté essentielle est l’insuffisance de données statistiques précises sur l’activité professionnelle des femmes et les problèmes que celle-ci leur pose. C’est pourquoi il a été décidé, à la demande du groupe de travail du Commissariat au Plan, que l’I.N.E.D. entreprendrait une enquête sur une catégorie donnée de femmes salariées : les fonctionnaires. Renonçant donc à étudier tous les aspects de l’emploi féminin et de ses conséquences sur la vie familiale, cette enquête visait un groupe social homogène, dans ses caractéristiques essentielles. Cette étude a été réalisée grâce aux fonds accordés à l’I.N.E.D. par la Délégation générale à la recherche scientifique. M. Claude Vimont et Mme Geneviève Gontier en présentent ici les résultats.