Influence de la natalité et de la mortalité sur la composition par âge de la population et sur l’évolution démographique

par Karl Schwarz  Du même auteur

Résumé

Le vieillissement de la population, défini le plus souvent d’après la proportion des personnes ayant dépassé un certain âge, est un phénomène classique observé dans toutes les populations évoluées. Bien que ce phénomène soit mesuré avec une approximation très suffisante, il est peu connu de l’opinion et le plus souvent confondu avec l’allongement de la vie. Cependant, de nombreux travaux et, notamment, ceux de la division de la population aux Nations Unies et les calculs de M. J. Bourgeois- Pichat ont montré que le vieillissement n’a jusqu’ici été causé que par la baisse de la natalité. Quant à la baisse de la mortalité, plus forte aux âges jeunes qu’aux âges élevés, elle a eu peu d’influence sur la composition de la population par âge, cette légère influence s’ exerçant plutôt dans le sens du rajeunissement. Utilisant divers modèles et les appliquant particulièrement à la population allemande, M. Karl Schwarz, statisticien au Service central de statistique à Wiesbaden, étudie ici les répercussions de changements de natalité et de mortalité sur la composition par âge d’une population.