Les départs, hors de France, des travailleurs étrangers. Un essai de mesure

par Daniel Courgeau  Du même auteur

Résumé

Les statistiques de migrations d’étrangers en France et particulièrement de travailleurs étrangers sont loin d’avoir la précision des relevés de l’état civil et constituent, de ce fait, la principale incertitude concernant les évaluations de la population entre deux recensements. Si l’immigration de travailleurs est assez bien mesurée par les divers contrôles qui l’accompagnent, par contre l’émigration et particulièrement le retour dans le pays d’origine échappent à peu près à toute investigation. Pour évaluer néanmoins l’immigration nette et, par suite, le total de la population du territoire, des hypothèses approximatives sont faites, dépourvues de bases solides. M. Daniel Courgeau, ingénieur des manufactures de l’État, chargé de recherches à l’I.N.E.D., a tenté une mesure par sondage, assisté de MM. Georges Tapinos et Robert Nadot; il présente ici les résultats de ces travaux.