Problèmes de la nuptialité. Considérations de méthode

par Louis Henry  Du même auteur

Résumé

En dépit de leur ancienneté les statistiques de nuptialité n’ont été jusqu’ici que peu exploitées soit que le souci d’observer la natalité et la mortalité ait paru plus pressant, soit que la grande complexité des relations ait rebuté les chercheurs. En outre, divers aspects de la nuptialité ne sont pas examinés dans les statistiques de l’état civil. De ce fait, un domaine important s’ouvre tant à l’observation qu’à la recherche fondamentale. C’est celle-ci qu’entreprend M. Louis Henry crans ce premier article qui montre quelques problèmes touchant à la recherche du conjoint, faisant appel aux notions de panmixie et d’isolat, évoquant celle de population minimale, faisant intervenir les motivations des conjoints et étudiant, en particulier, les conséquences des perturbations accidentelles qui détruisent l’équilibre des générations. D’autres articles approfondiront ces sujets à peu près inédits.