Tendances récentes de l’activité féminine en France

par Claude Roux  Du même auteur

Résumé

Les premiers résultats du recensement de 1968 permettent de constater de nouveaux progrès de l’activité féminine. L’évolution entre 1954 et 1962, loin d’être due, comme on l’avait cru parfois, à une pénurie passagère de main-d’œuvre, s’est poursuivie entre 1962 et 1968 malgré le changement profond des caractéristiques du marché du travail. Mme Claude Roux, chargée de recherches à l’I.N.E.D., analyse les résultats connus du recensement et en dégage les tendances, en liaison avec les transformations sociologiques.