Tourouvre-en-Perche aux XVIIe et XVIIIe siècles. Étude de démographie historique. Présentation d’un cahier de l’I.N.E.D

par Hubert Charbonneau  Du même auteur

Résumé

Les registres paroissiaux, pendant longtemps, n’ont guère été utilisés que pour des travaux généalogiques constituant aujourd’hui une source importante de documents de base et vont permettre de remonter d’au moins un siècle la période statistique. L’école démographique canadienne a déjà largement contribué à la démographie historique, grâce à son chef de file Jacques Henripin directeur du département de démographie à l’Université de Montréal et à ses collaborateurs M. Hubert Charbonneau, chargé de cours à l’Université de Montréal, présente ici les résultats d’une étude qui intéresse particulièrement la France et le Canada français et qui a le mérite rare de donner des renseignements sur la condition sociale, en relation avec la fécondité et la mortalité.