Quelques données sur la population de Saint-Domingue au XVIIIe siècle

par Jacques Houdaille  Du même auteur

Résumé

Alors que la population du Canada français a pu être suivie dès son début, les données démographiques sur les Antilles avant la Révolution sont rares et incertaines en particulier pour la population noire. Et cependant Saint-Domingue était estimé par les économistes et politiques très au-dessus du Canada car il rapportait sous la forme de « produit net », bien davantage. Des registres paroissiaux étaient cependant établis, mais les troubles entraînèrent d’importantes destructions. M. Jacques Houdaille, chargé de recherches à l’INED, a dépouillé des registres paroissiaux et présente ici sur la population de Saint-Domingue différentes données en partie inédites en particulier sur la mortalité des Blancs et des libres ou affranchis.