Analyse statistique des intervalles protogénésiques et intergénésiques à l’Isle-aux-Coudres. Etude de démographie historique

par Pierre Philippe  Du même auteur

Résumé

Malgré la qualité de l’état civil, les études de démographie historique à l’échelon local ne sont guère pratiquées au Canada français. Les recherches se sont orientées vers la population dans son ensemble, tant dans le travail, désormais classique, de Jacques Henripin (1954) que dans les travaux en cours au département de démographie de l’Université de Montréal sous la direction d’H. Charbonneau et J. Légaré. L’intérêt des monographies est pourtant manifeste. Elles permettent d’appréhender, dans son évolution, la structure démographique d’une population locale et de corréler les résultats obtenus avec des variables socio-culturelles, écologiques et génétiques. La socio-démographie historique a donc l’avantage de caractériser une population d’une manière plus riche et plus fine que la démographie des grands ensembles statistiques. M. Pierre Philippe de l’Université de Montréal présente ici les résultats de ses recherches.