Etude anthropo-sociale et généalogique de la population Sara Kaba Ndindjo d’un village centrafricain

par Georges Jaeger  Du même auteur

Résumé

La génétique de population utilise deux champs principaux d’études, les modèles et enchaînements théoriques et l’expérience sur des populations. Les petites populations se prêtent mieux à l’expérience et fournissent souvent des renseignements plus significatifs, en raison de l’uniformité du mode de vie et de la consanguinité. M. G. Jaeger, directeur général des Centres Européens Associés de Biologie Humaine, présente ici une étude sur un village centrafricain dont l’ environnement ethnique n’a encore jamais fait l’objet d’aucune recherche. Cet article fournit non seulement d’importants renseignements biométriques et génétiques, mais souligne l’importance de recherches interdisciplinaires dans ce domaine.