Allaitement, mise en nourrice et mortalité infantile en France à la fin du XIXe siècle

par Catherine Rollet  Du même auteur

Résumé

Rollet Catherine. — Allaitement, mise en nourrice et mortalité infantile en France à la fin du XIXe siècle. Par des sources administratives, on connaît pour la France des années 1890- 1910 le mode d’allaitement des enfants mis en nourrice d’une part, décédés avant l’âge d’un an d’autre part. Cela permet de dresser une carte du mode d’allaitement en France à cette époque, le plus souvent au lait animal au Nord de la Loire, au sein dans le Midi méditerranéen. Les raisons de ces fortes disparités régionales sont à chercher dans l’implantation industrielle et les emplois féminins qui en résultent d’une part, dans la géographie de l’élevage d’autre part. Elles eurent d’importantes conséquences sur la mortalité infantile, forte avant Pasteur dans les régions d’allaitement artificiel, mais forte aussi dans celles à sevrage tardif.