Le financement des retraites par capitalisation

par Jean Bourgeois-Pichat  Du même auteur

Résumé

Bourgeois-Pichat Jean. — Le financement des retraites par capitalisation. Dans une économie capitaliste, deux moyens existent pour financer un système de retraite : la répartition et la capitalisation. Dans le premier cas, les comptes sont équilibrés par année civile, et dans le second, par génération. Les personnes nées une même année cotisent, ainsi que leurs employeurs, à un compte affecté aux survivants. Les sommes recueillies sont investies par la caisse et les intérêts sont crédités au même compte. Le système est organisé de façon que la somme inscrite au compte est nulle le lendemain du jour où disparaît le dernier représentant de la génération. Une formule est établie qui donne, en fonction de l’âge, le capital possédé par chaque génération. Une application est faite à la population de la France au 1er janvier 1977. Elle montre que la caisse devrait posséder 5 fois la masse salariale annuelle avec un taux d’intérêt de 5 %, et 10 fois avec un taux d’intérêt nul. C’est un capital considérable. En effet, le capital d’une nation est égal à 4 ou 5 fois la masse salariale. Il semble donc que le système ne puisse pas fonctionner. Dans une population stable, les calculs se simplifient beaucoup. Les populations stables de Coale et Demeny permettent de tracer un diagramme donnant le capital possédé par la caisse en fonction du taux d’intérêt, de la fécondité, et de la mortalité. Il montre que le capital possédé est inférieur à 5 fois la masse salariale, si la mortalité, la fécondité et le taux d’intérêt sont élevés, confirmant ainsi l’impossibilité de fonctionner dans les pays développés. Les hypothèses simplificatrices utilisées pour le calcul sont ensuite discutées. Avec les conditions démo-économiques actuelles des pays développés, la caisse doit prélever chaque année, en rémunération du capital, 40 % de la masse salariale annuelle. Il est possible d’examiner dans les comptes nationaux si ce pourcentage peut être atteint. La question sera traitée dans un prochain article.