Célibat et âge au mariage aux XVIIIe et XIXe siècles en France. II. Age au premier mariage

par Jacques Houdaille  Du même auteur

      Louis Henry  Du même auteur

Résumé

Henry Louis et Houdaille Jacques. — Célibat et âge au mariage aux XVIIIe et XIXe siècles en France. IL Age au premier mariage. L’évolution de l’âge au premier mariage est étudiée à partir du dépouillement des registres paroissiaux et d’état civil d’un échantillon d’environ 400 villages et villes de France de 1740 à 1829. Les âges n’étant indiqués que dans un tiers des cas environ jusqu’à la Révolution, il a fallu chercher de quelle façon cette documentation pouvait être utilisée. Deux annexes examinent les précautions à prendre pour y parvenir. Avant 1740, l’échantillon nominatif de l’enquête sur la population de la France qui porte sur une quarantaine de villages permet de remonter jusqu’aux mariages célébrés à partir de 1670. Des données plus fragmentaires sur la période 1830-1849 ont été utilisées pour raccorder ces résultats à ceux qu’on peut tirer de la statistique de la France de 1853 à 1909.