Mortalité de la population européenne de Guyane française au début du XVIIIe siècle

par Jean Hurault  Du même auteur

      Louis Henry  Du même auteur

Résumé

Henry Louis et Hurault Jean. — Mortalité de la population européenne de Guyane française au début du XVIIIe siècle. Grâce à des registres paroissiaux bien tenus et à un recensement nominatif de toute la population en 1737, on peut étudier la mortalité de la population de souche européenne de la Guyane française de 1700 à 1736, étude d’un intérêt exceptionnel en raison de l’époque et du climat equatorial numide, néfaste aux Européens. En dépit de la qualité des données, certains renseignements, âge, date de sortie d’observation, date de décès manquent parfois, ce qui a obligé les auteurs à encadrer au mieux la réalité. Les résultats sont finalement comparés à ceux de la France au xvme siècle.