Le remariage des divorcés

par Louis Roussel  Du même auteur

Résumé

Roussel Louis. — Le remariage des divorcés. L’augmentation massive du nombre des divorces a brusquement accru la population des remariables. Le nombre des remariages de divorcés a donc généralement augmenté dans la plupart des pays européens et la proportion de ces remariages par rapport à l’ensemble des mariages s’en est trouvée accrue. Mais cette évolution s’est produite en dépit d’une diminution, plus ou moins forte, de la probabilité pour un individu de se remarier après divorce. Cette baisse varie sensiblement d’un pays à l’autre. Elle est particulièrement sensible parmi les moins de 40 ans. Un essai de typologie des remariages est présenté en fonction de l’âge des nouveaux conjoints et de la présence d’enfants issus d’un mariage antérieur. Cette classification permet d’apporter une réponse différenciée à plusieurs questions importantes. Les seconds mariages présentent-ils les mêmes caractéristiques que les premiers ? La baisse des remariages a-t-elle un rapport avec celle des premiers mariages ? Enfin, cette évolution des remariages des divorcés prive-t-elle progressivement notre système matrimonial de l’un de ses plus efficaces régulateurs ?