Une enquête d’opinion sur la conjoncture démographique (janvier 1982)

par Louis Roussel  Du même auteur

      Alain Girard  Du même auteur

      Henri Bastide  Du même auteur

Résumé

Bastide Henri, Girard Alain et Roussel Louis. — Une enquête d’opinion sur la conjoncture démographique (janvier 1982). Depuis 1978, date de la dernière enquête, l’opinion n’a guère varié. Elle conserve toujours une attitude réservée à l’égard de la croissance de la population et d’une politique familiale d’inspiration trop nataliste; elle maintient le modèle « idéal » à deux ou trois enfants par famille. Sur d’autres points, on observe un mouvement qui prolonge les tendances des attitudes antérieures. Changements légers à propos de l’activité professionnelle des femmes; meilleure tolérance à l’égard de la « cohabitation juvénile » et des réformes législatives sur le divorce, l’avortement. Changement plus marqué en ce qui concerne le calendrier idéal du mariage, qui accompagne l’évolution effective récente de la nuptialité française. La représentation du proche avenir que se fait le public ne semble pas de nature à laisser entrevoir un renversement de tendance de la fécondité.