L’influence du concept de cohorte sur la démographie des pays en voie de développement. Le cas du Cameroun de l’Ouest

par Rémy Clignet  Du même auteur

Résumé

Clignet R. — L’influence du concept de cohorte sur la démographie des pays en voie de développement : le cas du Cameroun de l’Ouest. Grâce aux bulletins du recensement de 1964 au Cameroun, il a été possible de reconstituer la fécondité de trois génénrations féminines du Cameroun appartenant aux groupes des Douala et à celui des Widekum. Ces générations ont vécu une période intense de scolarisation et de modernisation. Leur réaction démographique n’est pas identique ni selon leá générations ni selon les ethnies car le contexte historique et anthropologique diffère. En outre, à l’intérieur de la génération la plus récente d’une ethnie donnée, la variété des comportements s’accentue : certaines femmes profitent de la modernisation pour réaliser plus rapidement leurs idéaux traditionnels, d’autres au contraire pour les abandonner.