La France en 1618 vue par un statisticien hongrois, Márton Szepsi Csombor

par Robert Horváth  Du même auteur

Résumé

Horváth Robert. — La France en 1618 vue par un statisticien hongrois : Márton Szepsi Csombor. Szepsi Csombor publie en 1620 une Europica Varie tas dans la ville hongroise de Kassa (actuellement en Slovaquie). A la manière de son époque, il y donne une description des états qu’il traverse, mais pour deux raisons il s’en distingue. D’abord par son origine qui fait de lui un observateur plus lointain et lui évite sans doute cette part d’ethnocentrisme si caractéristique des littératures de voyage. Ensuite par sa précision souvent numérique dans sa longue description de Paris en 1618. Szepsi Csombor n’en échappe pas pour autant aux préjugés de son époque, puisqu’il assiste par exemple à la guérison de 300 malades par simple imposition des mains du roi de France. On peut néanmoins considérer S. Csombor comme le véritable pionnier de la statistique hongroise.