Réflexions méthodologiques sur une enquête à passages répétés : l’EMIS de Bobo-Dioulasso

par Etienne Van de Walle  Du même auteur

      Nassour Ouaidou  Du même auteur

Résumé

Ou Aidou Nassour et van de Wai i f Etienne — Réflexions méthodologiques sur une enquête à passages répètes : l’EMIS de Bobo-Dioulasso. Le plus difficile problème des enquêtes à passages répétés vient des sorties d’observation pour raison inconnue, l’enquête (fcMIS) effectuée a Bobo- Diou lasso de 1981 a 1984 pour déterminer la mortalité infantile permet de bien identifier les sources de biais A la naissance d’abord lieu d’accouchement, notamment, la catégorie des femmes « évacuées » de formations sanitaires lointaines, modalités de l’accouchement notamment césariennes, délaissement des fiches portant sur des enfants décédés Au cours des passages successifs ensuite nombre de femmes disparaissant de l’observation, particulièrement celles qui appartiennent a des categories vulnérables Or le questionnaire de cette enquête ne cherchait pas a préciser le type de migration, et notamment a tenir compte des migrations temporaires or en reclassant les données selon la présence ou l’absence lors d’un passage donné de l’enquête on met en évidence de nettes differences de mortalité.