Étude de la fécondité d’une communauté évangélique luthérienne à Curitiba (Brésil) de 1866 à 1939

par Sergio Odilon Nadalin  Du même auteur

Résumé

BiDEAU Alain et Nadali N Sergio Odilon. — Étude de la fécondité d’une communauté évangélique luthérienne à Curitiba (Brésil) de 1866 à 1939. La présente étude concerne essentiellement l’analyse de la fécondité d’une communauté évangélique luthérienne qui s’est installée vers 1866 à Curitiba, autrefois capitale de la Province devenue état du Parana (Brésil). L’étude de la fécondité de 1866 à 1939 a permis de mettre en évidence les principales caractéristiques des familles de pionniers qui conservent jusqu’à la fin du xixe siècle un comportement non-malthusien ainsi que l’utilisation progressive de méthodes contraceptives par les enfants d’immigrants et les étrangers qui continuent d’arriver. Les résultats confirment la résistance du milieu catholique brésilien aux idées de birth-control qui étaient divulgées par les allemands. Parmi les femmes étrangères, les italiennes sont celles qui présentent une plus grande fécondité, et les allemandes la plus plus faible. Dans la communauté évangélique luthérienne, les changements observés à partir de la diminution des conceptions prénuptiales entre 1866 et 1939 peuvent être perçus comme une rupture avec le comportement traditionnel; elle substitue une morale bourgeoise à une morale paysanne.