La mortalité des économistes et des démographes de l’Ancien Régime

par Christine Théré  Du même auteur

      Hubert Charbonneau  Du même auteur

Résumé

Charbonneau Hubert et Théré Christine. — La mortalité des économistes et des démographes de l’Ancien Régime. Avant d’analyser les caractéristiques générales de la mortalité des économistes et des démographes français de l’Ancien Régime, la croissance et la structure de leur effectif sont mis en évidence. En moyenne, leur espérance de vie est incontestablement privilégiée par rapport à celle de la majorité de leurs contemporains. L’étude de leur mortalité différentielle suivant leur profession laisse néanmoins apparaître des disparités notables. Enfin l’examen transversal révèle essentiellement la surmortalité dont ils ont été victimes pendant la Révolution. Dans cette sous-population doublement sélectionnée, les écarts de revenu et de statut social jouaient moins que le mode de vie et le type d’activité.