La forme du mariage en Europe. Cérémonie civile, cérémonie religieuse. Panorama et évolution

par Alfred Dittgen  Du même auteur

Résumé

Pinnelli (Antonella), Nobile (Annunziata), Lapinch (Andis). – Tendances et facteurs de la mortalité infantile dans les pays développés et les républiques de l’ancienne Union Soviétique Après les succès dans la lutte contre les maladies infectieuses, le recul de la mortalité infantile dans les pays développés résulte maintenant de l’amélioration des conditions de la naissance et de la baisse de la mortalité pour les enfants « à risque ». Il subsiste de grandes différences entre les pays malgré une homogénéité accrue; en particulier l’Europe de l’Est et Гех-URSS sont beaucoup moins avancées que l’Occident. Dans les Républiques de Гех-URSS les progrès ont été lents pendant les années 1980 et les disparités sont énormes. Une analyse factorielle révèle une forte association entre la mortalité infantile et divers aspects du développement économique et sanitaire et de la condition féminine. Ces indicateurs prennent leur signification de mesure du progrès dans les Républiques de l’ancienne Union Soviétique où la situation socio-économique est beaucoup moins favorable qu’à l’Ouest.