Les transformations du cadre familial

Expliquer la diversité des formes familiales et domestiques. Théories économiques ou dimensions culturelles.

par Guy Moors  Du même auteur

      Ron Lesthaeghe  Du même auteur

Résumé

Lesthaeghe (Ron), Moors (Guy) – Expliquer la diversité des formes familiales et domestiques : théorie économique ou dimension culturelle ? Les décisions concernant la formation de la famille (cohabiter ou se marier, divorcer, avoir des enfants, quitter le foyer) et les situations domestiques (avoir un emploi extérieur ou rester au foyer) sont expliquées de façon réductrice par les théories économiques contemporaines comme celles de G. Becker ou R. Easterlin. La dimension culturelle doit être introduite. On le montre en analysant l’enquête européenne sur les valeurs en 1990 dans quatre pays (Allemagne de l’Ouest, France, Belgique, Pays-Bas). On a extrait de 30 indicateurs appartenant à 1 1 échelles de valeurs trois dimensions du conservatisme qui se révèlent associées aux choix familiaux et domestiques chez les hommes comme chez les femmes, à 20-29 ans comme à 30-50 ans. Ces résultats confirment ceux d’enquêtes américaines, même si l’interprétation d’une enquête unique est plus limitée que celle d’enquêtes à passages répétés. En outre, la théorie économique néo-classique semble mieux adaptée à la description du comportement féminin et celle des attentes déçues à la description du comportement masculin.