Les transformations du cadre familial

Les familles monoparentales aux États-Unis. Dynamique, niveau de vie et conséquences sur le développement de l’enfant

par Greg J.duncan  Du même auteur

      Willard Rodgers  Du même auteur

      Jean W.yeung  Du même auteur

Résumé

Duncan (Greg J.), Yeung (Jean W.), Rodgers (Willard). – Les familles monoparentales aux États-Unis. Dynamique, niveau de vie et conséquences sur le développement de l’enfant Plus du tiers des enfants nés aux États-Unis au milieu des années 1970 ont passé au moins une partie de leur enfance avec leur mère seule. Une telle situation familiale est souvent transitoire, en particulier pour les enfants blancs. Le niveau de vie est fortement réduit pendant le temps où les enfants vivent avec leur mère seule. Le recours au soutien du réseau familial et amical n’est pas plus fréquent pour les familles monoparentales. Les enfants vivant avec leur mère ont un développement moins satisfaisant que les autres enfants sur divers points. La situation économique défavorable explique l’essentiel de ce déficit sur le plan cognitif mais pas dans le domaine comportemental.