Les transformations du cadre familial

Scolarité et autres caractéristiques socio-démographiques des enfants de mariages rompus.

par Ian Diamond  Du même auteur

      Roma Chappell  Du même auteur

      Máire Ní Bhrolcháin  Du même auteur

Résumé

Ní Bhrolcháin (Maire), Chappell (Roma), Diamond (Ian). – Scolarité et autres caractéristiques socio-démographiques des enfants de mariages rompus Un échantillon d’enfants nés en 1958 en Grande-Bretagne a fait l’objet de vagues d’enquêtes successives à 7 ans, 16 ans, 23 et 33 ans qui ont permis de déterminer leur situation familiale à ces diverses dates et d’y enregistrer des renseignements sur leur scolarité, le mode de vie et les attitudes de leurs parents, etc. On étudie ici un groupe de 7 866 garçons et filles qui vivaient avec leurs deux parents à 7 ans et dont environ 9 % ont vu ceux-ci se séparer ou décéder dans les neuf ans qui ont suivi. Nous comparons la fréquence de divers comportements survenus entre 16 et 23 ans (quitter l’école, quitter le foyer parental, former un couple, avoir un enfant) selon que ces enfants sont restés avec leurs parents unis ou ont vécu la désunion de ceux-ci. On a rendu aussi comparable que possible les deux groupes sur toutes les caractéristiques familiales et personnelles qu’on a pu saisir avant l’âge de 7 ans. Au total, il est rare que les comportements des adolescents diffèrent fortement en fonction de l’histoire familiale vécue pendant l’enfance. Une analyse statistique minutieuse ne confirme donc pas l’idée a priori d’une influence à long terme de la désunion des parents sur les comportements scolaires et socio-démographiques de leurs enfants.