Politique familiale et travail des mères de famille : perspective historique 1942-1982

par Jacqueline Martin  Du même auteur

Résumé

Martin (Jacqueline).- Politique familiale et travail des mères de famille: perspective historique 1942-1982 La perspective historique et la prise en considération du contexte socio-institutionnel mettent en évidence la montée d’une opposition au travail professionnel des femmes mariées afin qu’elles soient prioritairement et à plein temps des mères, des ménagères et des éducatrices. La politique familiale adoptée dans les années quarante est marquée par ce processus historique. Elle apparaît comme le fruit de cinquante ans de débats sur la place des femmes mariées entre famille et activité professionnelle. Par un retour sur les fondements de la politique économique en faveur des familles mise en œuvre après 1945, et à partir de données précises et inédites sur l’Allocation de salaire unique, il sera montré que l’ASU constitue la pièce maîtresse de l’objectif nataliste et repose en priorité sur une politique économique incitative visant à limiter la salarisation des femmes dès le mariage. En raison de la règle de progressivité selon le rang de l’enfant appliquée à cette allocation, l’incitation à l’inactivité diffère selon le nombre d’enfants à charge et varie dans le temps en fonction des réformes de la politique familiale. La reconstitution et l’évolution des montants des prestations familiales comparés au salaire féminin, selon trois tailles de famille permet de relativiser les interprétations antérieures des mouvements de l’activité féminine après guerre.